Le cas direct


      La voyelle du cas direct est le Fatha écrit sur la dernière lettre du nom ou de l'adjectif.

      Le cas direct est utilisé dans les cas suivants :

            - Pour les compléments du cas direct.

Exemple : Le directeur a ouvert la porte.




            - Dans certains circonstanciels.

Exemple : Il est arrivé de nuit.




            - Dans certaines phrases introduites par et ses dérivés.

Exemple :Sa voiture est grande.





Imprimer cette leçon (pdf)


Retrouvez notre cours en vidéo :